La dla_pierre_saint_martinécision avait été prise dès mardi dernier en Barétous. Comme l’an passé, la Pierre Saint-Martin inaugure

le bal des stations béarnaises en ouvrant son domaine dès ce week-end.

60 à 90 centimètres d’or blanc couvrent la plupart des pistes mais seulement 50% des installations fonctionneront samedi avant une ouverture totale dimanche.

Du côté de Gourette, la prudence l’a emporté. La qualité de l’enneigement n’étant pas totalement satisfaisante sur la base du domaine, l’ouverture est reportée au vendredi 3 décembre. Soit juste à temps pour capter aussi les vacanciers du grand week-end de l’Immaculada (4 ou 8 décembre), une période sacrée chez nos voisins espagnols.

Pour Cauterets et Grand Tourmalet, nouveaux membres du réseau N’Py, le feu est également pour samedi. Pour Artouste, du réseau Altiservices, on attendra le 18 décembre.

Les amateurs de ski de fond sont également comblés, et ce dès aujourd’hui. Avec 60 centimètres de poudreuse, la station  frontalière du col du Somport (1600m) ouvre ses portes ce vendredi.

Par ailleurs, les stations de La Pierre Saint-Martin, Iraty et Issarbe (Lanne en Barétous), désormais associés avec trois sites espagnols au sein du programme «Nordic 6», lancent également leur saison samedi.

Enfin, côté espagnol, les sites de Panticosa, Formigal et Cerler  peuvent ouvrir dès ce week-end leurs 100 km de pistes skiables.